Archives octobre 2007

Relation Web avec Scheaffer

| 0 Commentaires | 0 Trackbacks
Sur le fond juridique, tout avait déjà été vu au cours de mes études de droit.  J'ai bossé seul car mon commis n'avait pas voulu jeter un oeil sur une pièce. J'ai bossé de façon rigoureuse, comme un ingénieur qui aurait fait des études de droit comme un informaticien qui aurait écrit sur une oeuvre littéraire,  mis en musique avec un formateur de texte scientifique.

Léon

| 0 Commentaires | 0 Trackbacks
Léon a fait toute sa carrière à la Générale de Chauffe. Et puis, et c'est peut être là la différence essentielle, ce n'est pas son argent qu'il investit. Il est fier de son groupe qui va devenir, cela ne fait plus aucun doute, notre futur associé. Nos repas de négociation se succèdent, et se terminent pour Léon immanquablement par des profiteroles au chocolat. Le confort du port va bientôt être pour nous.

L'enfant et la tortue

| 0 Commentaires | 0 Trackbacks
tortuedemer.jpg[Avertissement] : Les chapitres de compléments sur la toile ne sont souvent pas finalisés.  Voire même pas commencé.
J'ai choisi de les laisser sur la toile dans l'état d'avancement d'un manuscrit,  qui peut parfois être totalement mauvais, se chercher, se voire supprimé définitivement. Il n'en restera sur la toile que les restes, comme ceux des repas de l'araignée, comme l'araignée elle même et puis enfin la toile terne inutile.

Partie IV - La Mer de l'Exclusion : Chapitre 3
Photo extraite du site gugus69
Pour ne pas crever de cette histoire, pour commencer un autre voyage, j'ai voulu un enfant. Que m'importait qu'il fût celui d'une fille croisant mon sillage alcoolique qui fut belle et aimait nager, ou celui que je voulais adopter. J'en avais aimé, éduqué et les aimer sans autre paternité que celle du coeur, et baiser le destin sordide qui ne les fait  pas naître où il faut, les enfants, et en adopter un sur ma route me plaisait davantage encore. Je suis pour l'occasion, je l'ai déjà dit. J'ai l'utopie des pirates du XVIIe qui, rejetés par la religion s'en allaient créer des démocraties de cœur dans les Antilles ou à Salé, sur la côte marocaine.

Swan 65

| 0 Commentaires | 0 Trackbacks
nittan0211.jpg
[Avertissement] : Les chapitres de compléments sur la toile ne sont souvent pas finalisés.  Voire même pas commencé.
J'ai choisi de les laisser sur la toile dans l'état d'avancement d'un manuscrit,  qui peut parfois être totalement mauvais, se chercher, se voire supprimé définitivement. Il n'en restera sur la toile que les restes, comme ceux des repas de l'araignée, comme l'araignée elle même et puis enfin la toile terne inutile.

Complément de la partie IV - La Mer de l'Exclusion : Chapitre 4
La photo est issue du site de Nittan à vendre.

A dix-sept ans, lorsque je m'assis sur le quai de Marina Baie des Anges derrière le tableau de ce grand ketch de  vingt mètres, il ne faisait aucun doute qu'à trente ans j'aurais un navire semblable, un Nautor Swan 65. Je trouvais puissants et beaux ces volumes entrant dans le pont avec force et finesse, leurs ventres ronds, cette perfection des lignes. A force de me planter devant tout ce qui pouvait ressembler à un Swan, j'embarquais sur Tauranga, qui rentrait de la première course autour du monde pour une folle arrivée dans son port d'attache.

À propos de cette archive

Cette page est une archive des notes de octobre 2007 listées de la plus récente à la plus ancienne.

septembre 2007 est l'archive précédente.

janvier 2008 est l'archive suivante.

Retrouvez le contenu récent sur l'index principal ou allez dans les archives pour retrouver tout le contenu.