Récemment dans la catégorie 1994

Plainte par Pierre Aimé Morel

| 0 Commentaires | 0 Trackbacks
Plainte au procureur de Narbonne par un avocat de Carcassonne.
Coût : 2965 F
Plus tard, la substitut du procureur, dira lors de la contestation du plan :
"-Il n'y a rien dans le dossier" [Tango Chapitre 67 Huis Clos]

La question banco : une seule réponse est valable.
Ce n'est jamais arrivé à Narbonne et la facturation était bidon,
La plainte a disparu du dossier,
La substitut s'est foutu de ma gueule.
La question super banco : une seule réponse est valable.
L'oncle et le neveu Morel, avocats, le neveu qui négociait le retrait de l'offre Hitachi avec le cessionnaire contre un pseudo contrat bidon d'assistance technique, tandis que l'oncle essayait de faire embastiller un des négociateurs étaient-ils coquins ? - pour Bernard Morel c'est sûr -  de connivence ?
Parce que,  là aussi, j'ai la pièce et la preuve de cette négociation de retrait menée par le créatif avocat Angel Thory.

1994 - Projet de comblement de passif

| 0 Commentaires | 0 Trackbacks
Pierre Aimé Morel, avocat : Projet en comblement de passif
Pendant ce temps, son neveu, Bernard Morel, négociait avec le cessionnaire EQUINOXE le retrait de son offre formulée et acceptée hors délais à la barre.
Personne ne s'attendait à ce que j'en soit informé quelques années d'investigation plus tard, et que j'en ai la preuve, sous la forme d'un protocole bidon de collaboration technique.